Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Labyrinthe - souffle des temps.. Tamisier..

Le Labyrinthe - souffle des temps.. Tamisier..

Souffle et épée des temps ; archange ; prophéte : samouraï en empereur : récit en genre et en nombre de soldats divin face à face avec leur histoire gagnant des points de vie ou visite dans des lieux saint par et avec l'art ... soit l'emblème nouvau de jésuraléme.

Socrate et ses disciples : de -470 à -320

L'histoire de la philosophie considère généralement Socrate comme un tournant majeur. Comme les descendants des écoles milésiennes et ioniennes, Socrate croit à l'existence d'une vérité, y compris en matière morale ; mais à la différence des successeurs de Thalès et de Pythagore, il s'intéresse prioritairement aux questions morales et politiques, comme le font les "sophistes" (qui ne sont pas d'abord des philosophes, mais plutôt des juristes, des grammairiens, des encyclopédistes ou des rhéteurs : ainsi Protagoras, Prodicos, Hippias, Gorgias). La conjugaison des deux courants accomplit une synthèse qu'on assimile d'ordinaire à la naissance de la philosophie à proprement parler. Socrate connaît deux disciples principaux : Xénophon (qui se rendra célèbre par ses exploits militaires) et surtout Platon, fondateur de la première école de philosophie, l'Académie. Ce dernier sera à son tour le maître d'Aristote, l'un des plus grands philosophes de tous les temps. Parallèlement, la période, dominée politiquement par les deux figures de Périclès et d'Alexandre, apparaît d'une fécondité intellectuelle et scientifique sans précédent.

-479 : Les Spartiates massacrent les troupes de Xerxès à la bataille de Platées (
fin des guerres médiques entre l'empire perse et les cités grecques).

-470 : naissance (?) de Démocrite d'Abdère. Naissance (?) à Athènes de Socrate.

-461 : Périclès domine la vie politique athénienne.

-460 : Anaxagore affirme la rationalité de l'univers en vertu d'une énergie organisante, qu'il nomme "noùs". Naissance (?) de Prodicos de Céos. Naissance (?) de Hippocrate.

-455 : Zénon d'Elée, élève de Parménide, imagine les paradoxes visant à prouver la non-existence du mouvement.

-450 : Empédocle conçoit (?) la théorie proto-chimique des "quatre éléments" (terre, eau, air, feu) combinés ou disjoints par deux principes, l'Amour et la Haine.

-445 : Protagoras affirme que l'homme est la mesure de toute chose. Il conteste l'existence des dieux. Naissance (?) d'Aristophane.

-440 : Gorgias invente et perfectionne la rhétorique.

-435 : naissance (?) d'Aristippe de Cyrène.

-433 : Athènes sollicite de Potidée (ancienne colonie de Corinthe devenue vassale d'Athène) qu'elle cesse tout contact commercial avec son ancienne mégapole.

-432 : Potidée se révolte contre Athènes.

-431 : Athènes dépêche un corps expéditionnaire contre Potidée. En raison d'un jeu d'aillances complexe, Sparte dééclare la guerre à Athènes. Début de la "guerre du Péloponnèse".

-430 : décès de Zénon d'Elée. Démocrite d'Abdère fonde une philosophie matérialiste atomiste. Prodicos invente la sémantique et procède à des distinctions conceptuelles minutieuses. Socrate étudie (?) auprès de Prodicos. Hippocrate étudie à Athènes auprès de Démocrite et de Gorgias. Il perfectionne la médecine en inventant la diététique et le diagnostic basé sur l'analyse logique des symptômes.

-429 : décès de Périclès.

-428 : décès d'Anaxagore.

-427 : naissance de Platon.

-426 : naissance de Xénophon.

-424 : décès d'Empédocle. Socrate s'illustre lors de la déroute à Délion (défaite athénienne).

-423 : dans sa comédie "les Nuées", Aristophane raille Socrate qu'il présente comme un doux rêveur. A cette époque, Socrate n'a peut-être pas encore rompu avec l'esprit encyclopédiste et rhéteur des "sophistes".

-420 : décès de Protagoras.

-415 : rupture (?) de Socrate d'avec l'esprit "sophiste". Il élabore sa méthode "maïeutique" qui consiste à poser des questions pour "accoucher" des idées. Par "l'ironie", il invite ses interlocuteurs à reconnaître qu'ils ne savent rien. Aristippe de Cyrène étudie (?) auprès de Socrate.

-412 : naissance (?) de Diogène de Sinope (dit "le chien").

-408 : Platon rencontre Socrate. Cette rencontre décisive impressionne beaucoup le jeune Platon, qui renonce à l'art dramatique auquel il se destinait pour se consacrer à la philosophie. Peut-être la même année, Xénophon devient élève de Socrate.

-405 : bataille des Arginuses : la flotte athénienne parvient à briser le blocus spartiate qui la maintenait dans le port de Mytilène, mais une tempête détruit de nombreux bateaux. Les stratèges athéniens omettent de récupérer les corps des noyés. Rentrés à Athènes, ils sont condamnés par une foule furieuse. Athènes anéantit d'elle-même son état-major.

-404 : Athènes, soumise à un blocus terrestre et maritime par Sparte, capitule. Fin de la guerre du Péloponnèse : Sparte impose à Athènes le régime aristocratique des Trente Tyrans.

-403 : Thrasybule renverse le régime des Trente Tyrans et rétablit la démocratie à Athènes.

-401 : Xénophon dirige la retraite des "Dix Mille" après la bataille de Counaxa.

-399 : procès de Socrate. Il est condamné à mort par la cité d'Athènes. 7 mai : Socrate boit la cigüe, entouré de ses disciples.

-394 : Xénophon s'installe en Elide et passe vingt ans à composer ses oeuvres principales, notamment sa version de l'Apologie de Socrate.

-388 : Platon se rend auprès de Denys, tyran de Syracuse, pour tenter de lui faire instaurer ce qu'il considère comme une cité juste (un despotisme éclairé). Au même moment (?), également à la cour de Denys, Aristippe défend un hédonisme strict, qui invite à la poursuite débridée du plaisir.

-387 : après son expérience infructueuse auprès de Denys, Platon revient à Athènes et y fonde son école, l'Académie. Il compose ses oeuvres majeures : le Gorgias, le Ménon, l'Apologie de Socrate, la République, le Banquet.

-384 : naissance d'Aristote à Stagire.

-380 : décès de Démocrite d'Abdère et de Gorgias. Décès d'Aristophane.

-370 : le total mépris des convenances qu'affichent Diogène et ses amis de l'école "cynique" leur valent à la fois le mépris et l'admiration des Athéniens. Décès de Hippocrate à Larissa (?).

-360 : naissance (?) de Pyrrhon à Elis.

-356 : 21 juillet : naissance d'Alexandre de Macédoine. Décès d'Aristippe de Cyrène.

-355 : mort de Xénophon.

-348 : décès de Platon.

-343 : Aristote est nommé précepteur d'Alexandre de Macédoine (il le restera jusqu'en 340).

-342 : naissance d'Epicure à Athènes.

-336 : Alexandre succède à Philippe de Macédoine.

-335 : naissance de Zénon de Citium. Aristote fonde sa propre école à Athènes, le Lycée, qui fonctionnera à la fois comme une université et comme un centre de recherches dans tous les domaines de la connaissance. Aristote met par écrit ses notes de cours, notamment l'Ethique à Nicomaque, (traité de morale), la Politique (étude des problèmes juridiques et sociaux) l'Organon (traité de logique), la Physique (étude des phénomènes naturels et du mouvement), la Métaphysique (travaux sur la nature du réel). L'autorité de ces travaux ne sera quasiment pas contestée pendant près de vingt siècles.

-334 : Alexandre rencontre Diogène de Sinope à Corinthe. A la question : "Que veux-tu que je puisse t'offrir", Diogène répond à Alexandre : "Ôte-toi de mon soleil."

-333 : les troupes d'Alexandre battent les armées perses de Darius III à la bataille d'Issos.

-331 : hiver : Alexandre se fait sacrer Pharaon à Memphis. Il fonde Alexandrie. 1er octobre : à la bataille d'Arbèles, l'armée d'Alexandre écrase définitivement les troupes perses. Fin octobre : Alexandre entre à Babylone.

-330 : les troupes d'Alexandre incendient Persépolis après l'avoir pillée.

-325 : naissance (?) d'Euclide.

-327 : Décès de Diogène de Sinope.

-326 : automne : Alexandre et ses troupes arrivent sur les bords du Gange. Ses troupes refusent d'aller plus loin. 

-323 : 30 mai : Alexandre, rentré à Babylone, meurt d'une fièvre typhoïde.

-322 : décès d'Aristote.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

robuste ushindi mwema 05/11/2016 04:39

vivre sans philosophé c'est comme la mort

bitch 07/06/2016 12:05

cool