Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Labyrinthe - souffle des temps.. Tamisier..

Le Labyrinthe - souffle des temps.. Tamisier..

Souffle et épée des temps ; archange ; prophéte : samouraï en empereur : récit en genre et en nombre de soldats divin face à face avec leur histoire gagnant des points de vie ou visite dans des lieux saint par et avec l'art ... soit l'emblème nouvau de jésuraléme.

Reconnaissance


Chers élèves, chers intrépides, chers habitués, chers curieux,

En ce début de week-end, je voulais à tous exprimer ma profonde reconnaissance et mes infinis remerciements, pour trois raisons.

La première : vous n'imaginez pas les résistances et les critiques que m'ont valu l'initiative du Labyrinthe ; ç'a vraiment été haro sur le baudet. "Jeunisme ! Populisme ! Idiotie multimédiatesque ! Soumission irréfléchie à un effet de mode !" Quelles invectives n'ai-je essuyées. Après quinze mois d'existence, je constate qu'en définitive, j'avais raison. Le blog a fait ses preuves à double titre : en tant qu'outil pédagogique à l'attention de mes élèves, et au-delà, en tant qu'aide à la philo pour un public bien plus large. Le Labyrinthe, malgré ses flagrantes insuffisances (une partie importante du cours n'est pas achevée, le dictionnaire des notions et des auteurs reste à l'état de projet...) accueille aujourd'hui trois cent cinquante visiteurs par jour. Si j'admets que 5% de ces visiteurs arrivent sur le site pour la première fois (estimation qui me paraît conservatrice), je me retrouve avec quinze nouveaux curieux par jour, soit une classe entière tous les deux jours ! Autrement dit, cent quatre-vingt classes par an.

Ce qui m'amène à ma deuxième raison de vous remercier. Un professeur "normal", qui remplit ses dix-huit heures hebdo, enseigne au maximum à cinq classes (soient cent cinquante élèves) par an : une audience trente fois moindre que le Labyrinthe ! Je crois qu'il faudra un jour ou l'autre tenir compte de cette distorsion
et engager une réelle réflexion, dans la communauté pédagogique, sur la place du Web en tant qu'outil. Ce jour-là, je pourrai sans doute apporter mon grain de sel, preuve à l'appui. Là encore, c'est grâce à vous.

La troisième, c'est qu'évidemment une telle audience ne passe pas inaperçue des autorités du ministère ; et j'avoue avoir rosi d'aise en découvrant que les sites officiels des académies de Nancy-Metz et d'Amiens ont référencé le Labyrinthe. Un tel gage de sérieux me flatte beaucoup. Je n'oublie pas un instant que c'est à vous que je le dois.

Je voulais, donc, vous exprimer ma gratitude et vous faire partager ce succès, dont je suis peut-être l'artisan, mais dont vous êtes la cause directe. Merci à vous tous un million de fois.

J. C.-A.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

labyrintheur 01/06/2007 11:18

Le labyrintheur cautionne l'idée de labyrinther.
Le labyrintagueur dépose ici sa signature en signe d'approbation pour l'objet de ce site.
Le labyrintheur a une fois de plus repéré cette histoire d'IP, un jour ça va lui retomber dessus. Le labyrintheur fait profil bas.

zeze 19/05/2007 00:41

Bonjour,Moi aussi je passe régulièrement voir quelques pages et faire un peu de "réfléchissement" ce qui me fait le plus grand bien. En ce qui concerne l'attention que porte la grande maison aux blogs pédagogiques, il faut remercier certains collègues qui furètent beaucoup sur le net (je pense au café pédagogique par exemple mais pas seulement il y en a aussi dans les CRDP) et à beaucoup de collègues qui s'essaient à de nouvelles formes d'expression vers leurs élèves (et au-delà vers de nouveaux publics). Par exemple un collègue de Sciences Economiques et Sociales http://sosses.over-blog.com qui se pose aussi quelques questions sur la fréquentation de son blog.

Nimbus 28/04/2007 16:13

En réponse à tes remerciements, je ne vais pas entamer le couplet bien connu de l'oeuf qui a fait la poule ou de la poule qui a fait l'oeuf, mais il n'empêche qu'il est une chose évidente : ton site a du succès, il a attiré l'oeil de certaines instances dirigeantes, il y a tout plein de nouveaux et de vieux visiteurs chaque jour mais c'est TOI qui a créé cette dynamique. Par le contenu d'abord. Contenu qui pour etre "savant" n'en est pas moins à la portée de tous (meme les "non-savants") mais aussi, avantage non négligeable, pour sa gratuité.A l'heure où le moindre clic sur Internet est facturé, quel que soit le resustat dudit clic, trouver un site de vulgarisation aussi complet et totalement gratuit, ça mérite largement tous les reférencements possibles et imaginables.Donc, pour conclure, Chapeau Jerome. Et merci a toi 

JérÎme Coudurier-Abaléa 28/04/2007 16:57

Merci Nimbus, ô toi qui fais vivre ce site plus que quiconque !:o)