Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Labyrinthe - souffle des temps.. Tamisier..

Souffle et épée des temps ; archange ; prophéte : samouraï en empereur : récit en genre et en nombre de soldats divin face à face avec leur histoire gagnant des points de vie ou visite dans des lieux saint par et avec l'art ... soit l'emblème nouvau de jésuraléme.

Stratégies foireuses lors du développement de la dissertation

Evitez à tout prix les transitions lourdingues du genre : "Nous venons de voir ceci, et maintenant nous allons montrer cela." Vous n'êtes pas un présentateur télé dans une émission de variétés débile ! D'une manière générale, je déconseille aux élèves de Terminale les transitions explicites formulées dans un paragraphe isolé entre les parties qu'il rapproche. Trop souvent, elles alourdissent le propos sans servir la pensée. Le contraste s'avère d'ailleurs souvent préférable au fondu enchaîné doucereux de la transition. En fin de première partie, vous achevez par exemple sur : "Puisqu'elle parle à toute l'humanité, l'oeuvre d'art géniale transcende toutes les cultures." Puis, en tête de deuxième partie : "Que penser, cependant, des oeuvres, bien plus nombreuses, qui, sans atteindre au génie, expriment tout de même de la beauté ?" Vous relancez ainsi un intérêt légitime pour la question : nul besoin de "transition" stricto sensu mais bien une "articulation" logique, simple, rigoureuse, bref, un raisonnement soigné. Si vous voulez à toutes fins une transition, réduisez-la à une phrase raccrochée en début ou en fin de partie. Par ailleurs, évitez à tout prix les formules du genre : "Cet exemple montre bien que...", "Il est vrai que..." etc. : laissez le correcteur en juger !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article