Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Labyrinthe - souffle des temps.. Tamisier..

Souffle et épée des temps ; archange ; prophéte : samouraï en empereur : récit en genre et en nombre de soldats divin face à face avec leur histoire gagnant des points de vie ou visite dans des lieux saint par et avec l'art ... soit l'emblème nouvau de jésuraléme.

Droit, devoir, bonheur - 9



2) Le Bien et le Mal

Quelles valeurs vais-je placer au sommet de l’échelle ?
La conception la plus élémentaire : plein de plaisir et peu de douleur (l’utilitarisme). Le confort, la longue vie, la sûreté matérielle. Au-delà : du pain et des jeux. Toutes les antiutopies sont fondées sur cette idée d’un bonheur standardisé. Brave New World, This perfect day. Athènes sous Socrate. Aujourd’hui : l’assoupissement mental. L’égoïsme pur.
L’altruisme. Rejet de toute forme de malheur, de toute forme d’exploitation. Retour sur l’anarchisme. Puis-je détruire quelque chose au motif que cette chose, bien qu’elle apporte du confort à autrui, l’asservit ? La volonté d’être un sauveur.
L’indignation. Elle peut tout justifier. Les nazis. Pire : n’y a-t-il pas quelque chose de délirant ? Au motif de sauver les autres, ne trouvera-t-on pas plus commode de les tuer ? Les relaps. Le terrorisme anarchiste. « Mourir pour des idées ».
Le bonheur existe-t-il ? S’il est distinct du plaisir, de la satisfaction, de la joie, peut-on se dire heureux ? S’il excède l’absence de malheur, peut-on être humain et heureux ?


Suite du cours : le Souverain Bien.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
L'altruisme, la volonté d'être un sauveur. En psycho c'est une des pointes du triangle infernal bourreau - victime - sauveur, tous ces roles se remplaçant mutuellement en un "jeu"  style des chaises musicales. Rien de pire que les sauveurs trop bien intentionnés, qui finissent par étouffer leurs obligés,  si ce n'est les victimes pleurant sur leur sort (et sur le sort de l'humanité en géneral puisqu'il en font partie et donc sont doublement victimes)...
Répondre